Thursday, May 25, 2006

? 4

Moins ressemblant mais inspiré d'un album très fameux :
Photo mystère 4

9 comments:

tyler said...

marf...
bon, quelques recherches s'imposent. Surtout si c'est moins ressemblant!

rorschach said...

Ca me dit quelque chose mais je me lève à peine.
Attendons d'avoir les idées un peu plus claires... Surtout que ça n'a pas l'air de se bousculer au portillon aujourd'hui !

ZB said...

john lennon... plastic ono band ?

Sonic Eric said...

Bravo Zb ! Tu as en plus la dénomination exacte : John Lennon / Plastic Ono Band
zb, wouane poynt !

rorschach said...

Je ne sais pas qui est ce zb mais entre ce jeu et le mien, il va falloir qu'il passe au contrôle anti-dopage... Ceci dit, j'aurais pas trouvé... Musique de vieux, ça...

ZB said...

j'ai tellement écouté ce disque à une époque qu'il me suffit de voir la pochette et hop...le juke box intérieur démarre...et même en voyant
dans "la rose et la flèche", sean connery et audrey hepburn au pied
d'un arbre dans une posture un peu semblable hop l'horloge se met à sonnet et j'pense à ma mère ;)...

Sonic Eric said...

Musique de vieux, oui mais exorcisme fascinant, aussi, Rorschach. Isolation est sur ce disque, sans doute mon morceau préféré du Lennon post-Beatles.

tyler said...

et ben, la pression est forte.
Je l'ai, mais un peu tard. J'aurais du repasser ici avant de trouver, çà m'aurait évité de ressortir une vingtaine de Cd du placard :D
Bien joué mr zb!

Anonymous said...

Je propose "Au pied de mon arbre" de Brassens, ou bienla très populaire "Auprès de ma blonde". La photo est superbe; un léger voile brumeux semble comme s'élever de la terre enfiévrée, et la gente dame aux girons accueillants paraît douce et mystérieuse. Il plane comme un parfum très ancien, un rien chevaleresque. L'homme dans sa blanche armure, novice en les règles de la "fin amor" chères à Chrestien de Troyes et aux romans qui composent la matière de Bretagne, semble blessé et mourir sur les genoux de l'aimée. fantasme de la mort rédemptrice ? Même la terre est fiévreuse. La photo, de loin, dépasse le modèle trivial qui l'a inspiré et se pose comme une oeuvre d'art exprimant l'amour conjugal sublimé.
Félicitations

Gwen