Wednesday, June 14, 2006

Give him a chance

BON-ID-010039
"Comme ils me sont douloureux les 20 cms qui manquent à Vikash pour faire fermer sa gueule à la France du foot..." Voilà ce que m'écrit un ami sur le coup de 20h02 hier soir. Je n'aurai pu trouver mieux, moi dont le hurlement à 19h48 se fit entendre jusqu'à Saint-Christophe.

5 comments:

rorschach said...

Ce qu'a écrit ton ami, je l'ai ressenti aussi. Mais j'ai ressenti confusément ce qu'il a exprimé très justement... N'oublions cependant pas que Dhorasoo n'est certainement pas sifflé pour ce qu'il est mais plus sûrement parce qu'il a le gros défaut de jouer au PSG.
Et c'est là qu'on se surprend à détester les gens qui disent aimer le même sport que nous...

mariaque said...

L'ami "qui", que je suis donc,
ne nomme pas "France du Foot" celle qui siffle ici et là (PSG ou pas (il fut havrais, lyonnais, bordelais, milanais que ça ne changerait rien !))
mais bien celle, des comptoirs et d'ailleurs, qui conspue le môme Vikash parce qu'il est particulier, indépendant, progressiste, malin, cultivé et j'en passe
et pas le joueur de ballon bas du front qu'il est toujours rassurant de porter au pinâcle.
Alors que, s'il est tout ça certes oui (et c'est pour ça que je l'aime), c'est aussi et avant tout un immense putain de joueur.
De sa mère.
Vikash, je t'aime.

Sonic Eric said...

Merci , l'ami, d'avoir légendé cette photo à ma place.

Thiburce said...

J'aime beaucoup Vikash mais cela m'aurait fait chier qu'il sauve le cul de cette équipe de France qui est, à mon goût, plutôt médiocre !

jaja18 said...

Vendredi 16 H je viens de demander la nationalité argentine au moins jusqu'au 9 juillet.