Monday, March 31, 2008

Rétablissons la peine de mort pour les auteurs de banderoles


M'a bien fait marrer, moi, cette banderole. Un mauvais goût qui fait plaisir à voir en cette période de concensus larmoyant. L'unanimité bien-pensante à dénoncer les crétins (pas si crétins que ça à utiliser des mots comme consanguins) qui ont brandi ce bout de tissus est louche... Privation à vie des stades pour les malappris, rétrogradation du PSG, don des primes de match des joueurs à la région Nord Pas de Calais. Tout y est passé montrant qu'en matière de crétinerie, les journalistes, les auditeurs de RTL et Jean-Paul Delevoye n'avaient de leçons à recevoir de personne. Fichage, vidéo surveillance, l'épuration des stades est en marche. Vivement l'heure où les places seront numérotées et tellement onéreuses que seuls les potes à Guazzini et Gilardi pourront se les payer. Hé, Lensois, me faites pas croire que vous n'avez pas plus d'humour que cela !

6 comments:

MARIAQUE said...

Plus que 100% Foot, 100% d'accord avec toi !

Dany Boon pourra toujours étouffer sa rage avec des billets de 500€...

IL GATTO DEL RABBINO said...

C'est sans compter sur les chaînes TV d'info continue, qui, sous couvert de dénoncer l'odieux message placardé dans la tribune, repassent en boucle les images de l'objet du délit. Au panthéon de l'imbécillité, va falloir vider les cendriers.

The Civil Servant said...

Salut Eric
Le pire est sans doute la sortie de Delanoe (que je ne deteste pas par ailleurs) qui a parlé de barbarie ! Quels mots ira-t'il chercher lorsque les circonstances l'exigeront vraiment.
Celà étant, tu ne m'empécheras pas de penser que cette banderole est emblématique de la connerie humaine qui se répand dans les stades de football. Pour avoir été assister à quelques matches au stade de France, je suis effaré par l'incommensurable bétise panurgienne du "supporter" de base.
Et je crains que mon cher rugby ne soit un jour touché.
A te lire bientôt l'ami.

Anonymous said...

Rien à dire sauf pour 'consensus'. Tu deviens trop parfait avec l'âge et même quand tu prends le contre-pied, tu te retrouves toujours sur le même que tes vrais potes. C'est l'heure de la répression, et le Tibet est une aimable diversion. je m'en fous, je pars dans une dictature bien moins larvée où il y a du vrai soleil, de la consanguinité et de la pédophilie pour pas chère ;)
Besslama rouia

L'ODN

Marie du Nord said...

Je suis du Nord, je peux entrer quand même ??

J'arrive sur ton blog par une voie détournée, j'ai vu l'adresse sur "copains d'avant".

Bonne soirée.

Sonic Eric said...

Que ce soit Liverpool, le Schleswig-Holstein, Pierre Bachelet ou la Belgique, il y a peu de gens du grand Ouest, je pense, qui ont autant défendu la culture "nordiste " que moi mais c'est justement parce qu'elle me tient au coeur que je ne supporte pas lorsqu'elle est sottement caricaturée.