Thursday, January 25, 2007

Is it really too late ?

Ce n’est hélas pas pour moi une première mais j’ai cette fâcheuse tendance à ne découvrir les groupes qui comptent dans ma vie qu’au moment de leur séparation. Le torchon faisait plus que brûler entre Marr et Morrissey lorsque Strangeways m’a explosé au visage, Feargal Sharkey fricotait déjà en solo quand j’achetais mon premier Undertones et au moment où je succombai pour The Organ, je ne tardai pas à apprendre que le premier album serait aussi le dernier. Pffft, la poisse. Gageons que je ne découvrirai El perro del mar ou The Decemberists qu’à l’occasion de leur tournée d’adieu. Ce n’est pourtant pas faute de lire les audioblogs, toujours prompts à dispenser la bonne parole « indé » et à s’enflammer pour de nouveaux « sauveurs » et qu’ils en soient d’ailleurs ici remerciés. Non, simplement, je me reconnais assez parcimonieux en ce qui concerne les découvertes. L’âge aidant, je fonce moins tête baissée dans le moindre mirage View ou Klaxons. Je laisse le plus souvent la jeune garde des bloggeurs essuyer les plâtres. Mais, à l’occasion, je peux encore replonger. Et l’occasion, c’était avant-hier !

Ephemera

Ce jour là, Indie-boy, jamais avare d’un coup de cœur, nous faisait son troisième post consécutif sur Ephemera, ce qui, même à son échelle, n’est pas rien. Et en voyant leur frais minois, je commençai à me douter qu’il allait se passer quelque chose. Girl-group + Bergen + Indie-boy, l’équation déçoit rarement. Et ne déçut pas. Les trois morceaux sur la bande passante et en particulier Girls Keep Secrets in the Strangest Ways sont une vraie révélation et all music guide peut à juste titre écrire au sujet de Girls que « This track is about as enchanting as pop music gets: sweet, sunny female harmonies, positively infectious melodies, and a charming lyric coyly thematizing the girlishness ». On s’apprêtait à notre tour à chanter les louanges de ces nouvelles venues lorsqu’on apprit qu’elles avaient déjà enregistré cinq albums et que Christine, Jannicke et Inger Lise se connaissaient depuis 1994. On croyait avoir affaire avec des jouvencelles, on se retrouve avec de vieilles routières (ne partez pas, à elles 3, elles ont quand même moins de la moitié de l’âge de Juliette Gréco !) de la scène norvégienne. On apprend aussi en consultant leur site norvégien que leur dernier enregistrement (Monolove) date déjà d’octobre 2004. Si on se fie à ce site, leur actualité n’a pas l’être très fournie. Sont-elles séparées ou simplement en phase d’hibernation (ce qu’on leur pardonnera vu d’où elles viennent) ou bien est-ce que j’arrive encore trop tard ?

14 comments:

coolbeans said...

Content de t'avoir contaminé par l'intermédiaire d'IndieBoy, Eric... En revanche pour trouver les albums, il va falloir que tu t'accroches parce que moi, ça fait trois ans que je les cherche et je n'en ai trouvé qu'un...

Sonic Eric said...

A tout seigneur, tout honneur :http://lebruitquipense.hautetfort.com/archive/2006/05/20/21.html

thePlucky said...

Waouw, j'aime beaucoup!

ZB said...

christine sandtorv a publié un album solo "first last dance" c't'année (enfin 2006)

pour acheter les disques ça passe par
cdon

Pitseleh said...

Vais tester ça tiens. En attendant, leurs albums ont l'air disponibles ici : www.cdmail.fr

mariaque said...

Chouettes chansons, mais quel nom dégueulasse...
(entre Evanescence et Sepultura)

Sonic Eric said...

Nom de groupe qui détonne effectivement, ne serait-ce que par rapport aux titres d'album : Air, ballons and Champagne.
Zb, Pitseleh, mon banquier me charge de vous remercier pour les liens !

indieboytraqueur said...

Sinon, pour patienter, il y'a trois mp3's en + de ceux présents sur leur site officiel ici : c'est un mini-site consacré à Ephemera et il est super.
Merci pour ce post Eric...

PS : il y'a aussi cette page de CD Baby où l'on peut lire les critiques des internautes sur les albums 'Balloons & Champagne' et 'Air' : ça donne une bonne idée des réactions des gens. Amazing, Breathless, Perfection, Blissful(Merveilleux> c'est de la Blissful Pop, le terme qui correspondrait le mieux pour définir ce type de Pop), un des rares CD's que l'on peut écouter sans sauter des chansons, etc

***** Absolute perfection. These girls just continue to blow my mind with every release. From uptempos like "Girls Keep Secrets" to "One of a Kind" every track on this gorgeous collection is pure pleasure on the ears...

**** Wow. Track for track it really does amaze me that this album isn't blowing up here in the States."Girls..." is the PERFECT pop song while many other tracks just take you through a blissful trip.

***** Amazingly incredible. These girls are amazing, and this CD is the height of their talent. I can't keep it out of my CD player. It's one of those rare CDs you can listen through the entirety without skipping songs. Wonderful.

***** The album is pure bliss. The girls are completely Simon & Garfunkel in the lyrics and melody splashed with vocals that are nothing short of angelic. A perfect album for any situation.

Kadi said...

je crois qu'Indieboy a contaminé toute la blogosphère...

merci pour les liens, j'avais du mal à trouver les mp3, les albums n'en parlons pas!

Sonic Eric said...

Je le dis haut et fort, c'est à cause de gens comme Indie-Boy que j'ai stoppé mon abonnement aux Inrocks. (presque) Autant de nouveautés et un enthousiasme contagieux et jamais racorni. Pas étonnant qu'il ne l'ait pas sélectionné dans la liste des meilleurs mp3 blogs. Peur de perdre des abonnés par dizaine !

coolbeans said...

ça c'est du méga-compliment ou je ne m'y connais pas...

indieboytraqueur said...

Ouais ben c'est bon, on va finir par le savoir, c'est la 2ème fois que tu me le dis! (dans ton mail quand tu m'as envoyé le CD de Grandaddy, je sais pas si tu te souviens) ;-)
Les Inrocks ne savent pas c'qu'ils ratent! Merci encore...

Sonic Eric said...

Le premier aperçu de l'album solo de Christine Sandtorv (thanx, Zb), Four leaf clover laisse à penser qu'elle est (était ?) l'âme du groupe. Très, très bon !

Pitseleh said...

J'ai écouté 4 chansons pour le moment, et je les aime toutes profondément. Coup de coeur absolu, en ce moment c'est "Girls Keep Secrets In The Strangest Ways" qui me colle le sourire jusqu'aux oreilles. Bon sang, c'est la quintessence pop absolue... Merci mille fois à Eric, Indieboy et tous ceux qui ont relayé cette merveille jusqu'à moi. J'y consacre une note dithyrambique dès que possible.