Monday, May 07, 2007

Hier soir, accablé par la débauche d'énergie déjà à l'oeuvre sur le petit écran, je décide de me coucher tôt. J'agrippe le remontant des mauvais soirs* et je tombe sur cet aphorisme, tellement saisissant d'actualité que j'en suis presque tombé du lit : " Réflexion et entreprise s'excluent. L'abstention est la condition de la conscience. Je ne sais vraiment pas pourquoi je me désole chaque fois que je me découvre impropre à tout ".
* Cioran, Carnets (1957-1972)

5 comments:

coolbeans said...

"N'ayant pas la force d'agir, ils dissertent."


Histoire socialiste : 1789-1900, Jean Jaurès, éd. Jules Rouff, 1901, Introduction, p. 5

Anonymous said...

Et bien quoi! un bon mot de défaitiste et pas un mot sur les événements politiques! Je savais que pour une bonne citation, tu serais capable de beaucoup, mais là... Pas la moindre expression de ta sensibilité, de ton état d'humeur, de ton immense bonheur à entendre ton fils hurler de joie comme si l'équipe de France venait d'encaisser son 3ème but de rang face à la Manschaft ?
Non, l'ère est décidément à la lobotomie, au silence et à l'attente! Et vive la littérature, les bons mots à la Sacha Guitry, en attendant que d'autres achèvent de kennedyser le grand homme accablé par ton turbulent silence. Oui, vive la culture quand elle permet de botter en touche! Courage, taisons-nous. Encore cinq petites années Monsieur le bourreau! A quand le prochain blindtest pour qu'on oublie que depuis le second tour des élections, le soleil a foutu le camp, et que l'homme qui nous demande de "travailler plus pour gagner plus" coule des jours heureux à Malte ? Oui, un petit blindtest pour des blindpolitiqueurs, pour la blindépoque que nous traversons. Blindons à donf amis. Et j'entends Mathieu nous annoncer que l'heure est venue où les nains puissants prennent enfin leur revanche. Baissez le front, gens de culture, sur les pavés roulent au pas les chars blindés de la 3ème génération.

L'Odieux de Nantes

Sonic Eric said...

Défaitisme, silence, attentisme. Pas de doute, le F.F.I nantais est de retour ! Oui, mon grand, j'épargne le lecteur de mes tergiversations politiques, sachant qu'à part deux ou trois glorieuses exceptions, j'ai toujours fini par regretter la teneur de mes bulletins successifs. Je t'envie de croire en quelques chose et je sens bien qu'il faut déjà que je me prépare à ma future tonte (avoue que je t'ai bien facilité la tâche) lors de la Libération (2012?). Comme quoi, même douze ans après sa mort, le plus français des Roumaisn pense décidément toujours aussi mal.

The Civil Servant said...

En tout cas d'après les résultats par commune
Saint Médard d'Aunis est largement royaliste.

RYS

Anonymous said...

Comme La Rochelle et une grande partie de l'Aunis !
Sonic eric