Monday, January 14, 2008

Texte à trous

Oublions les frimas et retrouvons un peu de l’ambiance de tripot qui caractérisa autrefois ce blog. J’ai décidé de vous livrer tout un arsenal de citations tronquées datant de la fin de l’année précédente. A vous de retrouver le ou les noms manquants. Je compte sur votre sagacité, amis bloggeurs. Les réponses sont à adresser ici d’ici le 24 janvier . Le meilleur sera récompensé à sa juste valeur, c’est à dire d’un CD au choix parmi la liste des 50 meilleurs albums de 2007 selon Les Inrockuptibles.

  1. A mes débuts, je m’appelai Etienne Daho, Jr. Elli m’a fait enlever le « Jr » sur la pochette de mon premier album, Mythomane. Etienne Daho.
  2. Barthes disait : « c’est l’adjectif qui fait bander », dans une formule peut-être un peu rapide… Un autre aspect tout à fait contraire à mes convictions d’écrivain, c’est la question de l’utilité : l’œuvre d’art est, pour moi, privée de tout but pratique, elle ne doit servir à rien. Or, dans un roman sentimental, il y a en quelque sorte un message : l’excitation. Et une utilité : sa fonction masturbatoire. Alain Robbe-Grillet.
  3. But I feel really sorry for Amy Winehouse, God. She’s a genius that girl. Why can’t someone look after her ? I’d like to sit her down, put some warm clothes on her, get her out of her blood-stained crap, give her a bath… Simon Le Bon.
  4. The Beatles were poisoned for me when I was young because my mum and dad played them all the time, so it would drill into my head like rusty nails. John Lydon
  5. Il tient que, à l’exception de Hugo à Guernesey et de Loti à Rochefort, jamais les écrivains ne mettent du génie dans leur vie domestique et que, si les pièces de la rue du Grenier-à-sel portent une marque, expriment une personnalité, ce sont seulement celles de sa sœur, Suzanne, l’âme morte du foyer. Jusqu’à la fin, Julien Gracq n’aura donc voulu habiter que sa maison de papier et, en preste héritier de Flaubert et Mallarmé, nous aura commandé de ne le retrouver que dans ses livres. Jérôme Garcin
  6. C’est tout le pari de ce [disque] : redonner une forme artistique à la folie personnelle de Britney qui, depuis trois ans, se déverse sans médiation, directement, dans l’espace public. La qualité du disque ne suffira peut-être pas. Son public aussi préfère peut-être désormais se passer de médiation, négliger ses disques et se repaître seulement de sa combustion. Jean-Marc Lalanne.
  7. I’m very glad for his recent success and I think it’s been unfortunate that in the press they’ve believed that in order to praise Morrissey you hate to hate Marr or in order to support Marr you have to ridicule Morrissey. That’s caused a lot of trouble. Morrissey
  8. C’est exactement là que se situe le challenge qui attend Ribéry en 2008, où il sera la tête de gondole d’une sélection tricolore engagée dans l’Euro austro-suisse : prendre la taille du dessus, devenir autre chose que ce freak footballistique qui va où le vent le porte et laisse (dans ses grands soirs) son défenseur à 30 mètres sur un simple appel. Grégory Schneider.
  9. Ford oublie d’être alcoolique durant sa liaison avec Katherine Hepburn, affiche des sentiments ambivalents à l’égard des indiens, fait acte de bravoure à la bataille de Midway, prend une position complexe face à la liste noire… Jean-luc Douin
  10. In retrospect, the appearance of Burial’s self-titled debut album in 2006’s Uncut end of year Top20 said less about the growing appeal of dubstep –the gloomy, bass driven London clubscene from which he sprung – and much more about the way this particular record seized the zeitgeist. Louis Pattison
Soyons honnêtes, avec deux seuls participants, ce concours est loin d'avoir attiré les masses. Trop difficile ?trop éclectique ? A croire que la perspective d'avoir un CD gratos n'attire plus grand-monde. M'enfin, je tiens malgré tout à remercier les deux courageux qui m'ont envoyé leurs réponses par mail : l'indestructible Mariaque (7 bonnes réponses) et le nouveau venu Gaël V.(3 bonnes réponses). El Mariako se verra remettre un CD de son choix et Gaël recevra sous peu le livre de notre ami Jocelyn Manchec.


2 comments:

MARIAQUE said...

Peut-on compléter intégralement votre jeu à l'aide d'internet (a défaut de culture j'entends !) ou faut-il avoir eu la présence d'esprit de s'être procuré les mêmes publications "papier" que vous (je pense à la citation de Robbe-Grillet) lors du semestre passé ?

Sonic Eric said...

Internet est plus qu'utile mais pas tout à fait suffisant, heureusement!